Sur Equus Caballus, tous les amoureux des chevaux sont acceptés : propriétaires ou non, cavaliers ou non, quel que soit votre niveau ou votre discipline !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 travail à la longe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
colombe
Membre Or
colombe

Messages : 616
Age : 31

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 20:04

c'est comme les élastiques, sauf que les élastiques c'est élastiques alors que les rênes fixes sont en cuirs et donc pas d'élasticités
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merveillous-etalon-iberique.com/
Gavroche
Membre Bronze
Gavroche

Messages : 186
Age : 28
Localisation : Saône et loire

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 20:05

comment ça refuse de se poser sur son mors? Il craint le mors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F-loana
Membre Bronze
F-loana

Messages : 196
Age : 21
Localisation : Eure-et-Loir (28)

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 20:13

Craindre je sais pas si on peut dire ça comme ça, mais tous les chevaux ne sont pas coopératifs et ne viennent pas d'eux même se poser délicatement sur leur mors. Tu as ceux qui mettent 4 kg, et ceux qui se mettent en mode girafe. Autant en selle, tu as les outils pour demander à ton cheval de se poser (quoi que, je ne suis pas trop pour le fait de jouer dans ses doigts tout ça. Si tu as les mains fixes, un cheval qui engage, théoriquement, il devrait finir par venir se poser).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colombe
Membre Or
colombe

Messages : 616
Age : 31

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 20:14

justement en selle tu as les erreur de main, un cheval au bout d'un moment si pas d'erreur de main viendras forcement ce poser sur son mors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.merveillous-etalon-iberique.com/
Gavroche
Membre Bronze
Gavroche

Messages : 186
Age : 28
Localisation : Saône et loire

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 21:01

Après il faut voir s'il n'a pas une douleur si l'empêche de venir se poser (dents, musculaires...) a-t-il vu un ostéopathe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité14
Invité



travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyVen 13 Mar - 19:13

La ce sont des élastiques que tu as mis en photo on dirait


Et faut savoir que y a certains chevaux qui viendront jamais se poser seul sur la main mais si ça engage derrière, même si les mains sont fixes. Je veux dire des fois c'est le cavaliers qui doit venir tendre ses rênes avec un contact régulier et constant (tes rênes ne se détendent pas d'un poil, sans bloquer la tête, c'est à toi de suivre le cheval dans son mouvement) et quand le cheval aura compris que c'est stable et qu'il peut avoir un appui il viendra "tirer" (entre guillemets je précise) de lui même et se tendre. Bien sûr il faut que ça suive derrière aussi et avoir les mains TRES fixes pour ne pas mettre des coups partout
Pour moi ce genre de choses ça s'aborde avec un bon galop 4-5, quand tu tiens bien à cheval, que ton assiette est correcte pour pas te faire bouger au moindre problème. Si dès le galop 2 t'as envie de faire ça, tu fais de la merde clairement. Tu ne peux aps te permettre d'essayer de travailler un cheval correctement (je parle dans le sens de muscler, assouplir, faire progresser) tant que toi tu n'es pas à l'aise dans presque toutes les circonstances

(Et je dis "tu" mais c'est valable pour tout le monde hein Razz )
Revenir en haut Aller en bas
nono63
Membre Débutant
nono63

Messages : 52
Age : 26
Localisation : Thiers

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyVen 13 Mar - 19:16

non c'est des renes fixes Wink
oui sa je suis tout a fait d'accord pour se que tu dis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité14
Invité



travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyVen 13 Mar - 19:49

Ah j'ai mal vu alors Smile Et merci Razz
Revenir en haut Aller en bas
nono63
Membre Débutant
nono63

Messages : 52
Age : 26
Localisation : Thiers

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyVen 13 Mar - 21:05

y a pas de soucis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F-loana
Membre Bronze
F-loana

Messages : 196
Age : 21
Localisation : Eure-et-Loir (28)

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyVen 27 Mar - 2:20

Invité14 a écrit:
La ce sont des élastiques que tu as mis en photo on dirait


Et faut savoir que y a certains chevaux qui viendront jamais se poser seul sur la main mais si ça engage derrière, même si les mains sont fixes. Je veux dire des fois c'est le cavaliers qui doit venir tendre ses rênes avec un contact régulier et constant (tes rênes ne se détendent pas d'un poil, sans bloquer la tête, c'est à toi de suivre le cheval dans son mouvement) et quand le cheval aura compris que c'est stable et qu'il peut avoir un appui il viendra "tirer" (entre guillemets je précise) de lui même et se tendre. Bien sûr il faut que ça suive derrière aussi et avoir les mains TRES fixes pour ne pas mettre des coups partout
Pour moi ce genre de choses ça s'aborde avec un bon galop 4-5, quand tu tiens bien à cheval, que ton assiette est correcte pour pas te faire bouger au moindre problème. Si dès le galop 2 t'as envie de faire ça, tu fais de la merde clairement. Tu ne peux aps te permettre d'essayer de travailler un cheval correctement (je parle dans le sens de muscler, assouplir, faire progresser) tant que toi tu n'es pas à l'aise dans presque toutes les circonstances

(Et je dis "tu" mais c'est valable pour tout le monde hein Razz )


Avant tout, j'ai une petite question à te poser. Comment connais-tu mon niveau ? En aucun cas j'ai fait allusion à mon niveau équestre sur le forum. Bon certes, je reconnais qu'il ne faut pas être une lumière pour comprendre que je ne fais pas parti des cavaliers confirmés, mais ça m'intrigue, je n'ai jamais fait allusion à un éventuel galop 2.

Citation :
Pour moi ce genre de choses ça s'aborde avec un bon galop 4-5, quand tu tiens bien à cheval, que ton assiette est correcte pour pas te faire bouger au moindre problème. Si dès le galop 2 t'as envie de faire ça, tu fais de la merde clairement. Tu ne peux aps te permettre d'essayer de travailler un cheval correctement (je parle dans le sens de muscler, assouplir, faire progresser) tant que toi tu n'es pas à l'aise dans presque toutes les circonstances

Et c'est bien pour ça que lorsque je parle de la mise sur la main, je précise en général (notamment sur mon journal) que je débute ce travail. Je la travaille essentiellement au pas, et au trot selon le cheval. Au galop, je n'ai pas encore la souplesse de bras nécessaires pour suivre comme il se doit la bouche de mon cheval.
Et si, je peux me permettre d'essayer de travailler un cheval correctement Wink Je n'ai pas la prétention d'affirmer que j'y arrive, mais je tente. Et c'est comme ça que je progresse, en prenant des initiatives. Je travaille des chevaux toutes les semaines. Je ne dis pas faire le meilleur travail, les autres stagiaires avec un niveau G6 font sans aucun doute un meilleur boulot que moi. Mais j'enregistre une vraie progression. Et même si je ne suis pas capable de sauter 1m20, de mettre mon cheval sur la main dans pas mal de circonstances, de toujours gérer un jeune cheval imbécile, j'estime que je sais travailler certains chevaux dans le bon sens, dans certaines conditions.

Baser tout le travail sur un galop, c'est bien dommage. On évolue dans le sens de notre choix. Pour ma part, j'ai décidé d'évoluer dans le travail de mes chevaux, et donc j'estime avoir un niveau légèrement supérieur à mon galop dans ce domaine-ci. Et contrairement à ce que tu sembles croire, galop 2 ne veut pas dire que j'arrache la gueule de mon cheval parce que je ne sais pas fixer mes mains. Sans me jeter des fleurs, parce que ça n'a jamais été mon habitude, mes mains sont relativement fixes et souples désormais.
En quelques mois de travail au sein des écuries, j'ai relativement évolué, et ce que j'étais il y a quelques mois ne ressemble en rien à ce que je suis maintenant.

Citation :
Si dès le galop 2 t'as envie de faire ça, tu fais de la merde clairement
De la merde, à ce point là. Eh bien je t'invite à venir me regarder monter, dans de véritables circonstances, sans se fier aux photos et vidéos. Et là tu pourras te faire un vrai jugement. Chaque cas est unique, et il est purement infantile et stupide de généraliser ce genre de cas. Un galop 2 peut faire du bon boulot, tout comme un galop 5 peut monter salement Wink Je ne me fie absolument pas aux galops pour ma part, je préfère regarder les gens et me faire mon propre avis, ne pas être un mouton quoi.


En bref, je crois bien que ton jugement est un peu trop hâtif, mais je prends en note tes remarques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liddell
Admin
Liddell

Messages : 521
Age : 23

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptySam 28 Mar - 19:51

Anaïs, j'ai découvert une fille qui fait un super travail au sol avec sa ponette shetland. Je pourrais te donner son lien Facebook, ça pourrait te donner des idées ! La petiote vient d'apprendre le piaffer aux longues rênes Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://equus-caballus.forumactif.org
Invité14
Invité



travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptySam 18 Avr - 0:20

Citation :
Avant tout, j'ai une petite question à te poser. Comment connais-tu mon niveau ? En aucun cas j'ai fait allusion à mon niveau équestre sur le forum. Bon certes, je reconnais qu'il ne faut pas être une lumière pour comprendre que je ne fais pas parti des cavaliers confirmés, mais ça m'intrigue, je n'ai jamais fait allusion à un éventuel galop 2.


Et c'est bien pour ça que lorsque je parle de la mise sur la main, je précise en général (notamment sur mon journal) que je débute ce travail. Je la travaille essentiellement au pas, et au trot selon le cheval. Au galop, je n'ai pas encore la souplesse de bras nécessaires pour suivre comme il se doit la bouche de mon cheval.
Et si, je peux me permettre d'essayer de travailler un cheval correctement travail à la longe - Page 2 Icon_wink Je n'ai pas la prétention d'affirmer que j'y arrive, mais je tente. Et c'est comme ça que je progresse, en prenant des initiatives. Je travaille des chevaux toutes les semaines. Je ne dis pas faire le meilleur travail, les autres stagiaires avec un niveau G6 font sans aucun doute un meilleur boulot que moi. Mais j'enregistre une vraie progression. Et même si je ne suis pas capable de sauter 1m20, de mettre mon cheval sur la main dans pas mal de circonstances, de toujours gérer un jeune cheval imbécile, j'estime que je sais travailler certains chevaux dans le bon sens, dans certaines conditions.

Baser tout le travail sur un galop, c'est bien dommage. On évolue dans le sens de notre choix. Pour ma part, j'ai décidé d'évoluer dans le travail de mes chevaux, et donc j'estime avoir un niveau légèrement supérieur à mon galop dans ce domaine-ci. Et contrairement à ce que tu sembles croire, galop 2 ne veut pas dire que j'arrache la gueule de mon cheval parce que je ne sais pas fixer mes mains. Sans me jeter des fleurs, parce que ça n'a jamais été mon habitude, mes mains sont relativement fixes et souples désormais.
En quelques mois de travail au sein des écuries, j'ai relativement évolué, et ce que j'étais il y a quelques mois ne ressemble en rien à ce que je suis maintenant.




De la merde, à ce point là. Eh bien je t'invite à venir me regarder monter, dans de véritables circonstances, sans se fier aux photos et vidéos. Et là tu pourras te faire un vrai jugement. Chaque cas est unique, et il est purement infantile et stupide de généraliser ce genre de cas. Un galop 2 peut faire du bon boulot, tout comme un galop 5 peut monter salement travail à la longe - Page 2 Icon_wink Je ne me fie absolument pas aux galops pour ma part, je préfère regarder les gens et me faire mon propre avis, ne pas être un mouton quoi.


En bref, je crois bien que ton jugement est un peu trop hâtif, mais je prends en note tes remarques


Je n'ai jamais précisé que je connaissais ton niveau, que ça soit clair, je ne sais pas où c'est que tu lis ça. Maintenant, bien que l'on ne se soit pas parlé personnellement en dehors de ses quelques messages sur le forum, j'ai quand même lu ton cahier de bord, et je lis les sujets du forum donc je vois aussi tes remarques/questions. Et donc d'après ce bref aperçu de toi, il me semblerait, mais dis moi si je me trompe, que tu sois encore dans l'apprentissage de la gestion de ton équilibre et de ton attitude (bon en gros tu as l'air d'avoir un galop inférieur au 5, mais vu que tu n'aimes pas parler de Galop, soit)
Quand je parlais de galop 2 c'était un exemple, mais si je prends un galop 1, 2, 3, ou petit 4, c'est la même chose. Quand je parle des galop, je ne me base pas sur ce que demande les clubs, mais bel et bien du programme FFE, donc normalement il n'y a pas de risques d'incompréhension du niveau. Si oui, alors je t'invite à aller faire un tour sur la FFE pour lire les programmes.

Selon moi, la seule progression qu'on peut se permettre dans le travail du cheval quand on est pas encore capable de se gérer correctement soi même (ET JE NE DIS PAS QUE C'EST FORCEMENT TON CAS) c'est la théorie. C'est pour moi impensable de vouloir améliorer la locomotion, musculature, souplesse, d'un cheval tant qu'on est pas capable d'avoir une position et un équilibre corrects. J'ai moi même essayé quand j'avais un petit galop 3 tout mignon de placer un cheval parce que "c'est cool" "ça fait pro quand même" et puis "c'est bon pour le cheval" donc tout bénef ! Et bien ce n'était pas beau à voir quand je le prends avec du recul. Maintenant je reprécise parce que ça va refaire des confusions, que MON cas n'est PAS FORCEMENT le TIEN.

Maintenant je pense que je ne base pas sur un galop, puisque je ne connais pas le tien. Je me base à partir de photos voire de vidéos, puisque excuse moi d'être derrière mon ordinateur.
Je pense également que c'est pas pour rien qu'on apprend aux cavaliers à se gérer eux avant de gérer leur cheval de manière plus concrète. Je veux bien croire que le système d'apprentissage dans le milieu équestre a quelques failles, mais quand même Wink 

Je ne te connaissais pas il y a quelques mois, mais si tu le dis.

Ouais, de la merde j'ai pas peur de le dire. J'observe beaucoup les cavaliers, parce que j'estime qu'on apprend aussi beaucoup en regardant et en essayant d'avoir l'esprit critique. Et j'ai trop vu des petits niveaux vouloir faire comme les grands. Quand je dis tout ça, c'est pas pour dire que les galop 5-6-7 sont les meilleurs parce que c'est pas toujours vrai, mais il est de mon avis de dire qu'il faut savoir rester raisonnable et faire le mieux pour le cheval. Vouloir placer son cheval quand on a pas les "outils" pour c'est égoïste. Accepter de faire quelque chose de plus "modeste" comme être plus précis, travailler calmement, c'est penser à son cheval et à soi. Parce que c'est pas parce qu'on sait avoir un cheval rond qu'on est le roi du monde.


Si tu estimes que je suis un mouton et que mes critiques ne sont pas construites, et constructives, libre à toi de le penser. Tu sais ce que tu vaux, je sais ce que je vaux Wink 


J'espère que ce message ne sera pas pris mal, même s'il est possible que j'ai pu laisser passer des expressions un peu sèches, je m'en excuse d'avance, c'est ma nature Smile
Revenir en haut Aller en bas
F-loana
Membre Bronze
F-loana

Messages : 196
Age : 21
Localisation : Eure-et-Loir (28)

travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 0:02

Bizarrement, j'ai interprété le contraire, j'ai cru lire d'une façon ou d'une autre que mon niveau ne t'était pas inconnu Wink Sur un ordinateur, les messages peuvent être interprétés différemment, il faut croire.
La gestion de mon équilibre ? Non pas spécialement. Mon attitude, en effet. Je cherche à acquérir une meilleure assiette, j'ai tendance à trop prononcer l'action de mon bassin. A corriger également mes épaules partant légèrement en avant dans certains cas. Pour ce qui est de l'équilibre, de ce côté là je m'en sors plutôt bien, ce n'est pas ma priorité ni ce qui me fait défaut.

Et maintenant, j'aimerais mettre en avant un point récurent dans ta réponse, qui me titille un peu.

Citation :
J'ai moi même essayé quand j'avais un petit galop 3 tout mignon de placer un cheval parce que "c'est cool" "ça fait pro quand même" et puis "c'est bon pour le cheval" donc tout bénef !

Tu parles de placer. A quel moment ai-je parler de placer mon cheval ? A moins que je ne me trompe, je n'ai pas évoqué ce fait ne serait-ce qu'une fois. Pour la seule et bonne raison que je n'ai pas la prétention de savoir placer un cheval.
Je peux arriver à les avoir sur la main, pas à les placer. Et que je sache, ces deux actions sont complètement différentes.
Le placer ne vient pas sans la mise sur la main, mais l'inverse n'est pas valable.
Parce que le placer c'est quoi ? Un cheval qui vient se tendre, abaisser ses hanches, arrondir sa ligne du dessus. Bref, un cheval placé, c'est un cheval qui se travaille de lui même je dirais (bon et soyons clair, on parle bien du placé dit de ''travail'', pas le placé de haute école, à l'allure relevée). Hors pour avoir un cheval placé, il faut remplir plusieurs ''conditions'' si je puis dire ainsi. Et la mise sur la main n'est qu'une condition parmi tant d'autres.
Donc je ne viens pas placer mon cheval, je lui demande juste de bien vouloir se poser sur son mors. Pourquoi je le lui demande ? Déjà pour moi. Pour une question de confort. Un cheval ballant, qui s'appuie, rompt le contact, remet du poids, on est tous d'accord pour dire que c'est désagréable, voir même déstabilisant. Donc dans un premier temps, je l'avoue, c'est pour une question de confort, pouvoir ainsi mieux travailler derrière, sans avoir un cheval obnubilé par son mors.

Donc après, on peut se poser une autre question. Pourquoi est-ce qu'elle veut mettre son cheval sur la main si elle ne peut pas le placer ?
Encore une fois, je dirais que c'est dans mon intérêt. Au lycée, nous montons dans un club style usine, où les chevaux ne vivent qu'au rythme box/carrière. Dans notre cours, je vois des cavaliers, en rênes allemandes, qui dès le début de l'heure, enferment leur cheval. Ils ne leur demandent pas de venir se poser (parce que déjà, ils les y obligent. Ce n'est pas de l'initiative du cheval, les rênes ne lui donnent pas le choix), ils les encapuchonnent, sans exagération aucune. Alors c'est léger hein, mais à y regarder de plus prêt, ce sont les mauvaises vertèbres qui se plient. Imaginez un cheval enfermé comme ça, pendant une heure entière. Bonjour les courbatures le lendemain, et les dégâts occasionnés sur le long terme.
Tout ça pour dire que je ne veux pas en arriver là. Je ne veux pas être une contrainte pour mes loulous. Premièrement, je ne monte jamais en rênes allemandes. Parce que je serais susceptible de faire de sacrées conneries avec ça entre les mains, et que de toute façon, je ne veux pas contraindre les loulous (la façon dont je parle des rênes allemandes peut porter à confusion. Je n'ai rien contre cet enrênement. Je n'ai rien contre tous les enrênements. C'est la façon dont on les règle/utilise qui me pose problème. Mettez des rênes allemandes seules, un gogue ou un pessoa lâche, ils n'ont aucune action, et ne pose aucune contrainte au cheval). Si je dois les avoir sur la main, c'est parce qu'ils l'ont bien voulu. Si je les vois commencer à venir se poser et tendre leur rênes, c'est que j'ai bien réussi ma détente. Je commence à les connaître, et même s'ils sont tous différents, tant que j'ai un contact doux, des jambes et des mains fixes, ils viendront plus ou moins se poser, avec plus ou moins de difficultés. Je ne joue pas dans mes doigts, ça représente une contrainte en mon sens. Tout dépend du cheval, de l'apprentissage, mais les notre ne fonctionnent pas ainsi en tout cas.
Enfin bref, je dérive encore ! Laughing J'ai tendance à vite partir en vrille. Donc pour en revenir au but initial qui est ''Pourquoi je mets un cheval sur la main ?", c'est tout simplement dans le but de m'exercer. Ainsi, plus tard, lorsque j'aurais le niveau nécessaire pour travailler le placé, j'aurais déjà une base. Je ne partirais pas de rien. Considérons ça comme une avance. Au bac vous avez le contrôle continu qui vous rapporte des points pour le jour de l'épreuve. Ben là c'est pareil. Je m'apporte des points pour plus tard.
Et également, parce que tout de même, ce n'est pas QUE pour moi, je considère qu'un cheval sur la main engage (c'est le cas des chevaux des écuries qui comme je le disais plus haut, ne viendront pas se poser sans jambes) et limite les dégâts que peut subir son petit dos. Il ne vient pas tendre sa ligne du dessus, mais il évite au moins de se la creuser totalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité14
Invité



travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 EmptyMar 12 Mai - 14:06

Equilibre et assiette vont ensemble. Je parle là de l'équilibre dans tous les sens qu'il peut englober (assis, en suspension, ne pas s'accrocher comme un demeuré pour rester à cheval). Si tu a les épaules en avant quand tu t'assois alors tu n'es pas en équilibre. si tu as les jambes en avant assis ou en suspension tu ne l'es pas non plus. Idem jambes e arrière. (Je dis "tu" et encore une fois c'est pas vraiment la peine de le prendre pour toi à moins que tu ne te sentes visée)

C'est gentil pour le précision sur le placer mais je n'en avais pas besoin Wink Cela dit, je te parlais de placer car énormément de cavaliers confondent les deux donc dans ma tête quand tu disais sur la main tu parlais de cheval rond. D'ailleurs je n'aime pas le terme de placer. J'utilise "rond" ou "en main" et le dernier est bien plus correct. Néanmoins je n'ai rien à rajouter. Ah si ! Un cheval sur la main qui vient tendre ses rênes POUR DE VRAI (parce que on est d'accord que tu dois avoir les rênes tendues TOUT LE TEMPS aucune vagues ou quoi sinon c'est pas sur la main) tend sa ligne du dessus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




travail à la longe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: travail à la longe   travail à la longe - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
travail à la longe
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Temps de travail en fromagerie
» Agir sur son lieu de travail
» [TF1] le télétravail
» Le travail aux champs n'est pas fini.
» [emploi] Quitter son travail pour partir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equus Caballus :: Aux écuries... :: Le travail à pied-
Sauter vers: